Post from March 16, 2021

La préménopause peut arriver dans la trentaine, souvent à partir de 35 ans, mais certaines femmes commencent à ressentir des symptômes précocement dans la vingtaine.

Les variations hormonales diffèrent d’une femme à l’autre, elles sont influencées par des facteurs physiques, émotifs et environnementaux propres à la vie de chacune.

La méthode symptothermique permet de rester à l'écoute des signaux hormonaux et d'adapter son mode de vie pour profiter d'une bonne santé hormonale le plus durablement possible.

Découvrez les signaux "normaux" et ceux qui ne le sont pas dans cet article de notre partenaire le RQASF (Réseau québécois d'action pour la santé des femmes) !