Publication du 17 novembre 2019

Les erreurs chromosomiques dans les ovules de la femme seraient responsables de la durée de la vie reproductive de celle-ci, selon les chercheurs de l'université de Copenhague. #conception

www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-sciences/le-journal-des-sciences-du-jeudi-10-octobre-2019