Publication du 02 juin 2020

Les perturbateurs endocriniens présents dans les produits ménagers et cosmétiques sont reconnus pour nuire à la santé générale et reproductive. « Le projet Diminuer les rejets toxiques dans l'eau: J'agis aujourd'hui, une initiative du Réseau des femmes en environnement, vise à sensibiliser et éduquer les citoyens à adopter des comportements responsables visant à réduire la quantité de rejets toxiques dans leurs éviers, toilettes et égout résidentiel. » #santeReproductive

rqfe.org/rejets-toxiques?mc_cid=95f28633d2&mc_eid=4234ca0f30