Publication du 23 septembre 2021

L'influence de la lumière nocturne sur les cycles menstruels

Même à travers les paupières fermées durant le sommeil, les messages de lumière et d’obscurité venant de l’environnement sont captés et transmis à la glande pinéale, située au cerveau, près de l’hypothalamus et au-dessus de l’hypophyse. La pinéale produit l’hormone mélatonine en réponse directe aux messages lumière/obscurité qu’elle reçoit de l’environnement. La production normale de mélatonine épouse un cycle de 24 heures, à un niveau inférieur en présence de lumière et supérieur dans l’obscurité. La quantité de mélatonine produite influence à son tour l’hypothalamus, qui est le centre régulateur des hormones reproductives. Quand le niveau de production de mélatonine, normalement élevé la nuit, est diminué à cause de la lumière ambiante, la progression normale des événements hormonaux cycliques initiés par l’hypothalamus est perturbée. La fertilité féminine et masculine peuvent en être affectés.

La présence de la lumière pendant le sommeil peut engendrer : dérèglements hormonaux, problèmes de fertilité, troubles du cycle menstruel, saignements en début de grossesse, fausse-couche, perturbations lors de l'allaitement... Ces dérèglements peuvent facilement être détectés grâce à la méthode symptothermique. En pratiquant la thérapie par élimination de la lumière on observe facilement les améliorations du graphique symptothermique et des signes de fertilité une fois qu’on a obtenu et maintenu suffisamment d’obscurité pendant le sommeil.

Extrait de La fertilité apprivoisée, écrit par Dre Parenteau, médecin-conseil chez Seréna Québec.

Sources :
1. LACEY, Louise. Lunaception. Montréal, Édition L’étincelle, 197, 167 p. Traduction française de Lunaception: A feminine odyssey into fertility and contraception, New York, Coward, McCann and Geoghegan Inc., 1975.
2. WURTMAN, Richard J. «Environmental lighting and neuroendocrine function: relationship between spectrum of light source and gonadal growth», Endocrinology, 1969, 85: 1218-21
3. DEWAN, E. M. «On the possibility of a perfect method of birth control by periodic light stimulation», American Journal of Obstetrics and Gynecology, 1967, 99: 1016-19.
4. BARRON, Mary Lee. «Light Exposure, Melatonin Secretion, and Menstrual Cycle Parameters: An Integrative Review», Biological Research for Nursing, 2007, 9, 1: 49-69.
5. DEFELICE, Joy. The Effects of Light on the Menstrual Cycle: Also Infertility. Before and After Clinical Observations of Light Elimination Therapy, 12e édition, Spokane, États Unis, Natural Family Planning Program, Sacred Heart Medical Center, 2016, 34 p.

Photos : canva.com