Méthode symptothermique périménopause

La périménopause : introduction

Dre Suzanne Parenteau
Dre Suzanne Parenteau

La ménopause est l’arrêt naturel de la fonction de reproduction chez la femme. Quand celle-ci atteint l’âge de 45 à 55 ans, ses ovaires cessent progressivement de répondre aux stimulations cycliques venant du cerveau (hypothalamus et hypophyse) pour produire des ovules et des hormones, car la « réserve ovarienne » – le nombre des ovules primitifs non utilisés – a dramatiquement diminué. À terme, les règles cessent complètement. Les chercheurs rapportent l’âge moyen de la ménopause naturelle entre 49 et 54 ans.

Sur 14 600 Américaines, on a trouvé que le tabagisme, le niveau inférieur d’éducation, le manque d’emploi, le fait d’être veuve/séparée/divorcée ou d’avoir souffert de maladie cardio-vasculaire sont associés à une ménopause plus précoce . Y sont aussi associés le fait d’avoir allaité,  l’alcoolisme, le fait d’avoir été exposée au DES (diéthylstilbestrol) pendant la vie intra-utérine, ou d’être née à faible poids. Pokoradi, sur 5 113 femmes du Royaume-Uni, mentionne aussi l’usage passé de contraceptifs oraux, la stérilisation et une histoire d’endométriose. D’autre part, l’embonpoint, le fait d’avoir eu plusieurs enfants ou un enfant après l’âge de 35 ans sont associés à une ménopause plus tardive

Le dernier cycle ovulatoire avant la menstruation finale est précédé d’une période de cycles irréguliers qui peut durer quelques années. Il est suivi d’un an sans menstruation après lequel la ménopause est confirmée. Pour la méthode symptothermique, on s’intéresse à la période de cycles irréguliers avant la dernière menstruation et à l’année d’attente qui suit, nécessaire pour confirmer qu’il n’y a plus eu de menstruation. C’est la périménopause (péri veut dire autour; on parle des périodes avant et après le moment-clef de la dernière menstruation). Un comité scientifique spécialisé utilise plutôt l’expression « transition ménopausique », et la divise en 7 phases, mais suggère de garder « périménopause » pour l’usage courant.

Extrait du livre La fertilité apprivoisée du Dre Suzanne Parenteau disponible sur la boutique en ligne.

  • WALLACE, W. Hamish et Thomas W. KELSEY. «Human ovarian reserve from conception to menopause», PLoS One, 2010, 5,1: e8772.
  • GOLD, Ellen B., Joyce BROMBERGER, Sybil CRAWFORD et al. «Factors associated with age at natural menopause in a multiethnic sample of midlife women», American Journal of Epidemiology, 2001, 153, 9: 865-874.
  • DVORNYK, Volodymyr, Ji-Rong LONG, Peng-Yuan LIU et al. «Predictive factors for age at menopause in Caucasian females», Maturitas, 2006, 54, 1: 19-26.
  • STEINER, Anne Z., Aimee A. D’ALOISIO, Lisa A. DEROO et al. «Association of Intrauterine and Early-Life Exposures with Age at Menopause in the Sister Study», American Journal of Epidemiology, 2010, 172, 2: 140-148.
  • POKORADI, Alida J., Lisa IVERSEN, Phillip C. HANNAFORD. «Factors associated with age of onset and type of menopause in a cohort of UK women», American Journal of Obstetrics and Gynecology, 2011, 205-1.
  • KATO, Ikuko, Paolo TONIOLO, Arslan AKHMEDKHANOV et al. «Prospective Study of Factors Influencing the Onset of Natural Menopause», Journal of Clinical Epidemiology, 1998, 51, 12: 1271-1276.
  • STEINER, Anne Z., Aimee A. D’ALOISIO, Lisa A. DEROO et al. «Association of Intrauterine and Early-Life Exposures with Age at Menopause in the Sister Study», American Journal of Epidemiology, 2010, 172, 2: 140-148.
  • SOULES, M. R., S. SHERMAN, E. PARROTT, et al. «Executive Summary: Stages of Reproductive Aging Workshop (STRAW)». Fertility and Sterility, 2001, 76, 5: 874-878.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *